16 juillet 2021

Suite aux inondations catastrophiques qui ont frappé récemment notre Pays,
les membres de SERVIO tiennent à exprimer leur compassion aux victimes et à leurs familles.
Le Bureau de SERVIO a décidé le 26/07/2021 de verser € 300 à la Croix rouge pour l'aide aux sinistrés.

 servio

A cause de la crise actuelle liée au Covid-19, les participations aux cérémonies de commémoration sont limitées...

Prenez soin de vous et de vos proches !  

17 février (1934) Décès de Sa Majesté le Roi Albert Ier (Marche-Les-Dames)
Commémoration de tous les défunts de la Famille Royale
07 avril (1994) Disparition des dix Para-Commandos à Kigali
Hommage aux militaires belges décédés lors de missions de paix 
15 avril (1960) Anniversaire de S.M. le Roi Philippe
08 mai  (1945) Fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe 
10-28 mai   (1940) Campagne des 18 jours 
24-28 mai   (1940) Commémoration de la Bataille de la Lys 
06 juin   (1934) Anniversaire du Roi Albert II 
21 juillet    (1831)  Fête nationale – prestation de serment de Léopold Ier 
04 septembre   (1944) Libération de Bruxelles 
27 septembre   (1830)  Commémoration des combats pour l’indépendance 
11 novembre  (1918) Armistice proclamant la fin de la Guerre 1914-1918 
15 novembre (1866) Fête du Roi (coïncide avec la Saint-Léopold)

 

 


 
 
 

 

 

La Charte intergénérationnelle du 21 Juillet 2020

 

SERVIO, un organisme-coupole qui fédère les associations belges nationales représentatives, d’anciens combattants, résistants, prisonniers politiques, victimes militaires et civiles, des guerres dans lesquelles des Belges ont été engagés; de vétérans, militaires et assimilés, ayant participé à des opérations militaires et/ou humanitaires de maintien et/ou de rétablissement de la paix; de patriotes et de citoyens.


Ces associations ont toutes pour but fondamental de maintenir vivante la mémoire des Anciens et de transmettre aux jeunes générations leurs idéaux de paix, de défense des libertés démocratiques, d’attachement au Roi, à la Belgique et aux institutions.

Elles conviennent de la nécessité d’intensifier et d’approfondir les liens existants par la mise en œuvre d’une stratégie de la transmission de la mémoire; la définition, en commun, d’un plan d’actions pour garantir efficacité et efficience du travail de mémoire ; une communication concertée et développée en collaboration avec leWar Heritage Institute.

SERVIO veut maintenir vivante l’histoire de la Belgique et permettre la transmission et l’appropriation de celle-ci par les citoyens. Grâce aux témoignages, au respect envers les personnes,  dont la mémoire est honorée, et envers les lieux de mémoire, les associations veulent valoriser un patrimoine commun.
Leurs actions servent à établir la connexion entre le passé, le présent et l’avenir, dans une perspective éducative. Le travail de mémoire vise à favoriser le dialogue intergénérationnel.


Le 11 novembre 2018, le Roi s’est adressé aux anciens et aux jeunes, présents devant la Tombe du Soldat inconnu, à l’occasion du centenaire de l’armistice.

Les paroles du Roi ont résonné aux oreilles des anciens, vétérans et membres des nombreuses associations patriotiques rassemblées pour cette commémoration particulière. Nous en avons retenu, en citant respectueusement le Roi : «Le jour viendra où nous ne pourrons plus compter sur la présence chaleureuse d’anciens combattants qui ont défendu notre territoire. Je m’engage de garder vivantes, avec vous, la mémoire de ceux qui se sont sacrifiés pour nous et les valeurs pour lesquelles ils se sont battus».

Pour répondre à l’appel du Roi, les associations patriotiques se sont regroupées et ont rédigé une charte à publier lors d’une cérémonie des 75 ans de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe. La pandémie du COVID 19 n’a pas encore permis de le faire en 2020.

C’est donc aujourd’hui, en ce 21 juillet 2020, jour de Fête nationale pour la Belgique, que 3 anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale remettent un exemplaire hors-série de la charte intergéné-rationnelle à 3 jeunes gens. Quelques anciens sont encore toujours bien vivants parmi nous mais ils sont prêts à passer le flambeau.


Ils demandent aux plus jeunes de continuer le travail de mémoire, celui qui les a tenus debout jusqu’à aujourd’hui. La liberté a un prix. La paix demande de l’engagement !

 

«Ik vraag jullie de herinnering levend te houden aan wie voor onze vrijheid zijn leven heeft gegeven, en de gedenkplaatsen die voor hen zijn ingericht, in ere te houden.»
Monsieur Thierry Coppieters ‘t Wallant

«Je vous demande de maintenir vivant le lien entre le passé, le présent et l’avenir, par le dialogue entre les générations. »
Comte Henri d’Oultremont

«Ich bitte Sie, die Geschichte unseres Landes lebend zu halten. »
Baron Ludo de Vleeschauwer

 

Fait à Bruxelles, le 21 juillet 2020, à l’occasion de la remise de la chartre intergénérationnelle, en trois exemplaires.

Let us never forget the past,
let's build the future together,

for our children and grandchildren !