Association Belge des Vétérans et Compagnons de l’Ommegang
Président: Kol. (b.d.) DE WULF Léon
Site internet: http://www.compagnons-ommegang.com
Sigle: Ommegang
Adresse mail du Président: leon.de.wulf@skynet.be
Adresse mail du Secrétaire: compagnons.ommegang@brutele.be
Type d'association: VÉTÉRANS

L’Association a notamment pour objet de perpétuer le souvenir des opérations et missions effectuées à l’étranger dans un cadre national ou international, à partir du 1er janvier 1959, par des militaires belges. Elle trouve son origine dans les opérations menées en 1964 au Congo par la 5ème Brigade Mécanisée de l’Armée Nationale Congolaise créée pour reconquérir les territoires tombés aux mains de la rébellion.

Commandée, encadrée et créée de toutes pièces par une cinquantaine d’Officiers et Sous-Officiers de l’armée belge, composée de militaires congolais et de mercenaires étrangers, son caractère hétéroclite fut comparé par son chef, le Colonel BEM Vandewalle, au cortège folklorique de l’Ommegang bruxellois. Le mot fit mouche et c’est ainsi que l’on parlera désormais des « Colonnes de l’Ommegang ».
Trois mois après sa création, à l’issue d’une chevauchée de mille deux cents kilomètres en territoire hostile et libérant au passage des centaines d’otages, l’Ommegang opère sa jonction à Stanleyville avec les para-commandos belges de l’opération « Dragon Rouge » qui – aéroportés par C-130 américains – viennent de sauter sur Stanleyville. Deux jours plus tard, les para-commandos effectuent une deuxième opération aéroportée – « Dragon Noir » sur Paulis tandis que le lendemain à Stanleyville, l’Ommegang franchit le fleuve en force et libère la rive gauche. Les para-commandos rentrent en Belgique une semaine après leur première intervention tandis que l’Ommegang continue ses opérations qui se poursuivront encore activement pendant plusieurs mois jusqu’au bouclage final des frontières du Nord-Est en avril 1965.
Au cours de l’ensemble des opérations menées durant cette période, les Colonnes de l’Ommegang auront libéré plusieurs milliers d’otages européens et congolais, dont plus de deux mille conjointement avec les para-commandos. Ses pertes s’élèvent à 76 tués (dont 2 Officiers et 3 Sous-Officiers belges) et 87 blessés (dont 3 Officiers et 3 Sous-Officiers belges).
Quand en 1974 les vétérans de l’Ommegang décident de se constituer en association, ils reprennent le nom « Ommegang » et choisissent de s’appeler entre eux « Compagnons », expression de leur volonté de voir la fraternité des armes transcender le grade et la fonction.
D’emblée l’association ouvre ses rangs à tous les participants des opérations humanitaires armées réalisées depuis 1959 en Afrique centrale et par la suite aux autres missions et opérations extérieures effectuées dans un cadre national ou international. Dans ce souci d’ouverture, l’Assemblée Générale décide, début 2006, de modifier la dénomination légale de l’association qui devient : « Association belge des Vétérans et des Compagnons de l’Ommegang, ASBL ».
Depuis le 30 mars 2010, l’Ommegang est membre fondateur de la Fédération Nationale des Vétérans (FNV)

Let us never forget the past,
let's build the future together,

for our children and grandchildren !